Les premières leçons du coronavirus sur l'ecommerce en Belgique

Une étude menée conjointement par Comeos et l'institut Thomas More, a analysé l'impact de la crise du coronavirus sur les habitudes de consommation en Belgique.
Le résultat est sans appel : La croissance du e-commerce s'est rapidement accélérée grâce au COVID-19. Les consommateurs achètent des choses qu'ils n'auraient jamais achetées auparavant sur Internet.


L'ecommerce, grand gagnant de la pandémie
44% des consommateurs achètent davantage en ligne sur des boutiques qui ont aussi une présence physique, l'aspect belge et local semble avoir un effet plus rassurant qu'un pure player
Comme on pouvait s'y attendre, l'e-commerce a connu un véritable boom pendant la pandémie de COVID-19.

Des consommateurs de toutes catégories d'âge ont effectué pour la première fois un achat en ligne durant la crise liée au coronavirus.
Même parmi les plus de 60 ans, l'e-commerce a fait un bond spectaculaire. 50% des 61 à 70 ans ont par exemple, acheté des fleurs ou des plantes en ligne pour la première fois.

Presque tous les types de produits en ont profité, surtout ceux vendus dans des magasins physiques qui ont été fermés : vêtements, chaussures, produits de soin, jouets, fleurs, livres ont enregistré une croissance de plus de 20% de leurs ventes en ligne.

Même les commandes en ligne pour produits alimentaires ont augmentées avec là aussi une hausse de plus de 20%, nombre de consommateurs craignant, à tort ou à raison, d'être contaminés en faisant leurs courses dans les supermarchés. 44% des consommateurs disent acheter davantage en ligne sur des sites de magasins qui ont aussi une présence physique en Belgique, comme si l'aspect belge et local avait un effet plus rassurant qu'un pure player.
De nouvelles habitudes
Un sondé sur deux dit qu'à l'avenir il achètera plus, voire beaucoup plus, sur les sites d'e-commerce
Même s'il est encore trop tôt pour tirer des conclusions, les experts estiment que nos habitudes de consommations vont changer. Les premières données en provenance de Chine suggèrent que les consommateurs pourraient passer à une "nouvelle normalité", en raison des habitudes qu'ils ont acquises pendant la période de fermeture de l'économie.
Les entreprises devront être prêtes à s'adapter pour tirer profit de ces nouveaux modèles commerciaux.

Selon l'étude de Comeos, plus d'un consommateur sur deux indique que sa manière de faire du shopping a définitivement changé. A l'avenir, celui-ci pense qu'il achètera plus, voire beaucoup plus, sur les sites d'ecommerce.
Comeos insiste également sur la peur des consommateurs à revenir en magasin: plus de 40% des gens indiquent qu'ils se sentiront mal à l'aise à l'idée d'essayer des vêtements dans les cabines de magasins.

Enfin, l'étude se termine par une bonne nouvelle pour « les petits commerçants » : 75% des sondés disent qu'ils vont fréquenter les commerces de proximités à l'avenir. Ils représentent une alternative plus sûre aux shoppings, perçu comme des endroits trop clos et anxiogènes. 23% des personnes vont se rendre physiquement dans des magasins qu'ils ont découverts en ligne lors du confinement.
Notre Conclusion

Même si sa méthodologie peut être discutée, cette étude est un bon résumé de la situation du e-commerce en Belgique. Le cas belge est similaires aux tendances internationales : un boom du commerce en ligne pendant la pandémie.

Le point le plus intéressant de l'étude est certainement le fait que les consommateurs privilégient les boutiques en ligne de leurs magasins habituels aux "pure players". C'est une bonne nouvelle pour les commerçants: avec les bons outils, ceux-ci sont capables de rivaliser avec des entreprises comme Zalando ou Amazon.

A Sayl Retail, ce constat nous le faisons depuis notre création, en 2018. Nous aidons les commerçants à adopter une une stratégie omnicanal: combiner un magasin physique avec une boutique en ligne.



Rejoignez dès maintenant la communauté Sayl Retail!
Nous sommes joignable et nous accueillons tous les commerçants qui en ont assez de perdre du temps sur leur boutique en ligne. Inscrivez-vous d'abord, puis téléchargez l'application et connectez-vous avec vos identifiants Sayl Retail.